Dindons et caméras de surveillance !

On associe souvent l’usage des caméras de surveillance à l’espionnage des gros gibiers.

Pourtant elles peuvent être complices de vos meilleures stratégies de chasse aux dindons et ce dans divers scénarios dont les suivants soit :
1) pour identifier un mâle légal
2) pour saisir l’évolution des comportements reproducteurs.
3) pour planifier une embuscade stratégique
4) pour répertorier la taille des regroupements
5) pour connaître les mœurs du groupe et surtout les heures où ils sont davantage vulnérables.
La chasse de cet énigmatique volatile gagne sans cesse en popularité au Québec. En 2014, il y avait plus de 11000 adeptes de cette chasse printanière et suivant les dernières inscriptions sur les formations, il a fort à parier que 2015 sera une nouvelle année record en terme de récolte et de permis vendus. Rappelons que 4421 dindons ont été enregistrés la saison dernière. Les photos Spypoint ci-jointes proviennent de Francis Constantin notre collaborateur occasionnel. Chasse Québec souhaite un beau printemps aux amateurs de cette chasse riche en divertissement ! Pour notre ami et collaborateur Stéphane Koboy Villemure ce sera l’occasion de tenter de relever le défi d’ un prélèvement filmé à l’arc ! Beau défi !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *